Poster un message
Titre biographie


Ludovic Hubler Ludovic Hubler

Né le 11 septembre 1977 à Bar-le-Duc dans la Meuse d’un père chef d’entreprise et d’une mère au foyer, Ludovic Hubler a pris le goût de l’ailleurs dès son plus jeune âge. A l’âge de huit ans, il rêvait déjà devant une carte du monde installée devant son lit apprenant les capitales du monde. « Un jour j’en ferai le tour » murmurait-il sans même savoir si cela était chose possible. Quelques années plus tard, un voyage au Brésil pour le mariage de son grand frère lui confirma son intérêt pour le monde et le voyage. « Le voyage est une drogue, plus on voyage, plus on souhaite voyager » affirme-t-il.

Le stop est rentré dans sa vie à l’âge de 16 ans. Considérant son fils pas suffisamment débrouillard ni indépendant, c’est son père qui lui mis le « pouce à l’étrier » sur une route régionale Alsacienne. Se sentant d’abord honteux et peu convaincu par un tel moyen de transport, Ludovic y pris finalement goût au fil des kilomètres parcourant finalement toute l’Alsace, puis la France et l’Europe le pouce en l’air.

Le stop a joué un rôle fondamental dans le façonnement de son caractère et de sa personnalité allant jusqu’à considérer ce moyen de transport comme une formidable école de vie : école de patience, persévérance, d’ouverture d’esprit, de capacité d’adaptation, de débrouillardise, d’attitude positive, de tolérance, de diplomatie ou encore d’écoute.

Après avoir obtenu son Master of Science in Management à l’école de commerce de Strasbourg, Ludovic s’est donc lancé le 1er janvier 2003 dans ce qui était à la fois la réalisation de son rêve, une volonté de mieux connaître et comprendre le monde qui l’entoure ainsi qu’un challenge personnel, challenge qu’il partagea au quotidien avec les enfants malades de l’hôpital de Strasbourg-Hautepierre via l’envoi de photos et d’emails.

Ce tour du monde de 5 ans lui a permis de vivre entre autres le quotidien d’aborigènes en Australie, de moines Bouddhistes en Thaïlande, d’enfants des rues dans les bidonvilles du Honduras ou de Calcutta. De rencontrer plus de 50.000 étudiants à travers plus de 350 conférences à travers le monde, d’être reçu par Sa Sainteté le Dalaï-lama dans sa demeure à Dharamsala. Ou encore de partager son aventure unique avec des millions de téléspectateurs à travers une centaine de reportages à travers le monde.

Ludovic aime considérer ces 5 années comme son « doctorat de la route », comme « une étape logique et nécessaire » entre la fin de ses études « qui ne lui ont rien appris des misères et richesses du monde » et le début de sa vie professionnelle.

Une fois l’écriture du livre « Le Monde en stop, 5 années à l’école de la vie » terminée, Ludovic a rejoint les rangs de l’équipe de Peace and Sport, Organisation Internationale basée à Monaco sous le Haut-Patronage du Prince Albert II dont le but est d’utiliser le sport comme outil d’éducation à la paix (www.peace-sport.org). Cet emploi lui permet de continuer à voyager et d’œuvrer pour son idéal : un monde sans conflits armés.

Il travaille également sur la construction du site www.travelwithamission.org dont le but est de rassembler voyageurs du monde et professeurs souhaitant des interventions de globe-trotters dans leurs salles de classe.

Il joue toujours au football et vit aujourd’hui à Menton, à 10 kms de Monaco avec son épouse Marisol Richards Espinosa Hubler, rencontrée pendant son périple au Panama.

Son prochain rêve ? La construction d’une famille. Un rêve plus classique mais tout aussi passionnant…


Commandez le livre